Moins travailler, pour une meilleure santé ?

par

On dit que le travail c’est la santé. C’est peut-être vrai. Mais ce qui est sûr, c’est qu’à trop travailler on risque fort, aussi, de la dégrader !

C’est pourquoi il est important, pour préserver votre bien-être physique et mental, de trouver le bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Ne jamais se déconnecter du travail engendre fatigue (et avec elle, l’augmentation de l’absentéisme, des risques d’accidents du travail et de burn-out), stress et dégradation des relations professionnelles. Ce qui n’est bon ni pour vous ni pour les autres.

En résumé, savoir concilier vie au travail et vie en dehors du travail permet de s’épanouir professionnellement ET personnellement. Voici 7 conseils pour vous aider dans cette démarche.

 

Fixez vos limites de travail

Définissez vos horaires de travail et respectez-les, tout en priorisant les tâches que vous avez à faire. Être (ou paraître) débordé ne signifie pas travailler plus, bien au contraire ! Alors sachez dire “non” quand cela devient nécessaire. Apprenez ensuite à déléguer quand il le faut et octroyez-vous des pauses qui s’avèreront très bénéfiques.

 

Favorisez la flexibilité

Aujourd’hui, il est de plus en plus courant de travailler différemment. Et si la semaine des 4 jours ou le travail partiel ne sont pas économiquement possibles pour toutes les entreprises, le télétravail offre, lui, la possibilité de changer d’environnement tout en restant actif.

 

Prévoyez du temps pour vos activités

De la même manière, planifiez des activités physiques ou intellectuelles à faire après le travail ou le week end. Que ce soit de la marche, du sport, ou simplement écouter de la musique. Chaque activité sera autant d’énergie positive que vous engrangerez pour vous rebooster avant une nouvelle journée de travail.

 

Déconnectez

Plus facile à dire qu’à faire avec la technologie actuelle, mais il est important de ne pas rapporter du travail à maison, en lisant, par exemple, vos mails professionnels. Ainsi, vous ferez une vraie rupture et pourrez passer plus de temps, l’esprit plus léger, à vos occupations.

 

Passez plus de temps avec vos proches

Une sortie entre amis, des jeux avec les enfants, une soirée en famille… tout cela participe à votre bien-être et à renforcer vos liens sociaux. Limitez pas ailleurs les sorties entre collègues si ces dernières ne vous permettent pas de penser à autre chose qu’au travail.

 

Echangez

D’autres comme vous ont déjà, peut-être, trouvé ce bon équilibre entre travail et loisirs. N’hésitez pas à leur demander conseil pour adapter leurs solutions à votre style de vie. De même, votre patron peut, aussi, être un bon interlocuteur, avec qui vous échangerez sur vos envies, vos préoccupations ou les solutions envisageables.

 

Partez en vacances

Dernier conseil, et non des moindres, les vacances restent un très bon moyen pour équilibrer votre vie professionnelle et personnelle, et vous préserver. Vous déconnecterez du travail, renforcerez vos liens familiaux ou amicaux, ferez des activités… Bref, vous suivrez tous les conseils (ou presque) évoqués précédemment.

Vous êtes en recherche d’emploi ? Rendez-vous ici pour trouver l’entreprise qui vous convient le mieux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le à vos contacts !

 

Plus d'articles

Tout voir

loader
Comment s’épanouir en télétravail ?

4 min

Comment s’épanouir en télétravail ?

L’Intelligence Artificielle, un atout en entreprise ?

3 min

L'Intelligence Artificielle, un atout en entreprise ?

C’est quoi, un bon manager ?

5 min

C’est quoi, un bon manager ?

La semaine de 4 jours… Et si on en (re)parlait ?

3 min

La semaine de 4 jours… Et si on en (re)parlait ?

Devenir freelance : 7 conseils pour se lancer

7 min

Devenir freelance : 7 conseils pour se lancer

Freelance – quels avantages et inconvénients ?

6 min

Freelance - quels avantages et inconvénients ?

Moins travailler, pour une meilleure santé ?

6 min

Moins travailler, pour une meilleure santé ?

Lancement d’une entreprise : les erreurs fréquentes

6 min

Lancement d'une entreprise : les erreurs fréquentes